La parodontite, c’est quoi ?


La parodontite est une maladie infectieuse - donc contagieuse - qui touche la gencive et entraîne son inflammation. La bactérie s’installe et se nourrit petit à petit de l’os soutenant les dents, creusant ainsi un sillon entre la gencive et la dent, dans lequel s’infiltre le tartre : celui-ci s’accumule, entretient l’inflammation et empêche la gencive de se recoller à la dent.


Petit à petit, l’os diminue, jusqu’à être détruit complètement quand le stade de la maladie est très avancé : l’os est détruit, ce qui entraîne la mobilité de la dent, puis sa perte.


Les symptômes de la parodontite


Comment savoir si je suis infecté ?

On l’a vu, la conséquence ultime de la maladie est le déchaussement de la dent. Mais heureusement, il y a, avant ce stade, des symptômes de la parodontite qui doivent vous pousser à consulter

Les deux premiers signes d’une parodontite naissante sont le saignement des gencives et la mauvaise haleine. L’haleine reflète le type de flore présente dans la bouche : en cas de parodontite, l’infection provoque une mauvaise haleine très marquée.
Autres symptômes : douleurs, gonflements et rougeurs.


Tous ces signes annonciateurs d'un problème gingival doivent vous inciter à consulter rapidement. En effet, les bactéries sont passées sous la gencive et amorcent des "dégâts" dans les tissus sous-jacents….et plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus les conséquences esthétiques et fonctionnelles de la maladie sont réduites…et plus le traitement est simple.




A noter :
Attention, la maladie peut parfois « se cacher » ! Par exemple, pour les fumeurs, la gencive ne saigne pas lors d’une parodontite… Un diagnostic chez votre praticien sera donc toujours utile pour éliminer tout doute !


Qu’est-ce qu’une gencive saine ?


Une gencive saine ne saigne pas, ni en mangeant, ni au brossage des dents, encore moins spontanément. Elle n'est pas "gonflée", ni douloureuse. Sa couleur est rose, sa capacité de défense par la sécrétion de cellules immunitaires est intacte, ce qui permet une protection contre les bactéries et les virus.



Flore saine
Gencive saine

La gingivite : le premier stade de l’infection de la gencive



La gencive saigne facilement. Elle est gonflée et a un aspect très rouge. On note un début de mauvaise haleine. Au microscope, on constate une flore microbienne mobile et on dénombre beaucoup de bactéries.



Flore perturbée


La parodontite débutante


Le saignement des gencives est plus prononcé. On observe à la radio une détérioration de l'os. Des poches s'installent autour des dents.
La flore est mobile, au microscope, on observe des globules blancs, des bactéries mobiles et la présence de parasites.





Image d'une amibe
(amibe = cellule nocive pour l’organisme)

Flore avec beaucoup de globules blancs





Une parodontite avancée


Le saignement des gencives est toujours plus prononcé. Des abcès peuvent apparaître. La gencive se rétracte.
La perte osseuse est plus importante à la radio. On peut voir des globules blancs, des parasites bien installés. Il se forme des espaces entre les dents (des trous noirs) et les dents se déplacent.



Présence de nids d'amibes




Souvenez-vous !

La parodontite est une maladie contagieuse. Si vous êtes infecté, il est fort probable que votre partenaire le soit aussi ! Pensez à lui conseiller de consulter pour un diagnostic !




Répercussions de la parodontite sur la santé en général


Plusieurs études établissent désormais un lien direct entre les infections de la gencive et la santé en général, notamment les maladies cardio-vasculaires, le diabète et les naissances prématurées de bébés de petit poids.



Cliquer sur l'image pour zoomer
Soigner une gencive infectée par une parodontite permet donc d’éviter de gros problèmes de santé. La recherche d’une éventuelle parodontite devient même l’un des diagnostics pré requis en amont de nombreuses interventions chirurgicales.

C’est aussi la raison pour laquelle il est bon de se poser quelques questions de santé générale car beaucoup peuvent trouver leur explication dans la présence de parodontite : souffrez-vous de maladies pulmonaires chroniques ? votre système immunitaire est-il affaibli ? souffrez-vous d’insuffisance cardiaque ou d’ostéoporose ? si vous êtes diabétique, avez-vous du mal à contrôler votre glycémie ?
Effectuer un diagnostic de la parodontite peut être une piste intéressante à explorer pour beaucoup de problèmes de santé.


Parodontite : les astuces


Souvenez-vous : les premiers signes d’une parodontite sont :

- Saignement des gencives
- Mauvaise haleine
- Gencive douloureuse
- Gencive gonflée
- Gencive rouge

Comment savoir si j’ai mauvaise haleine ?

Un test simple à réaliser soi-même : avec un cure-dent, grattez légèrement la plaque dentaire sur votre dent et sentez…

La parodontite est contagieuse

Si l’un de vos proches est infecté, pensez à consulter, on ne sait jamais !

La parodontite peut provoquer in fine le déchaussement des dents et a des répercussions sur la santé en général

Il n’y a pas d’âge pour la parodontite : consultez au plus vite…plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus les conséquences esthétiques et fonctionnelles de la maladie sont réduites




Certains éléments favorisent les maladies parodontales


Une technique de brossage mal adaptée, des obturations défectueuses, des problèmes d’occlusion ou de malpositions dentaires, des dents absentes…mais aussi, le stress, le tabac ou les maladies générales (diabète, …) diminuent les défenses immunitaires face à l’infection et favorisent les maladies parodontales.


Halte aux idées reçues !

Non, ce n’est pas normal de saigner des gencives. Non, la mauvaise haleine n’est pas une fatalité.